Vers un écologisme chrétien, Frédéric Dufoing: une synthèse sur les rapports du christianisme et de l’écologie

écologie christianisme




écologie christianismeRecension : "Depuis les années 1960, face aux menaces nucléaires, technologiques, climatiques et au malaise croissant que suscite la société de consommation, les problèmes écologiques de la préservation de la nature ainsi que de la survie, de la liberté et de la dignité de l'espèce humaine ont pris de plus en plus d'importance, faisant même émerger une nouvelle forme de projet politique, l'écologisme. Ces problèmes et leurs solutions impliquent de profonds changements institutionnels, mais aussi une modification radicale des comportements individuels et des modes de vie, c'est-à-dire de l'éthique et de la spiritualité. Le christianisme ne pouvait pas de fait y être indifférent. 

Si, dès le XIXe siècle, de grandes voix chrétiennes se sont élevées contre la société industrielle et sa logique de déshumanisation, depuis près de quarante ans, des théologiens, des philosophes, des scientifiques et même des mystiques orthodoxes, catholiques et protestants élaborent des projets écologistes spécifiquement chrétiens, réinterprétant la Bible et la tradition, réformant la liturgie ou proposant un mode de vie plus simple, plus sain et plus respectueux de la création. 

Ce livre expose, de manière synthétique, quelques-uns des plus importants courants de ce qu'il faut désormais appeler l'écologisme chrétien, au sein du protestantisme et du catholicisme, aux États-Unis comme en France. Il défend aussi l'idée que le christianisme peut permettre à l'écologisme de se ressourcer, d'être plus cohérent dans sa défense de la dignité humaine." Informations complémentaires

Le plus d'Eléments Isabel écologie




Lire aussiMatthieu Giroux
Le mythe du surhomme
Voir aussiLes idées à l'endroit
Limites, transgression des limites

pour approfondir la reflexion


Krisis 45 : Progrès ?

Posts les plus consultés de ce blog

La crise française, Pierre Manent

Les origines de la modernité, Rémi Brague

Le socialisme est-il mort ?, Denis Collin

"On ne peut être citoyen que d’une entité politique et le monde n’en est pas une", Alain de Benoist

«Les théories du genre signent la mort du sexe», Thibault Isabel

La financiarisation de l’art contemporain, Jean-Louis Harouel

Dieux et héros des anciens Grecs (1/2)

La démocratie directe : un chantier politique urgent, Frédéric Dufoing

Alain de Benoist, propriétaire de l'une des plus grandes bibliothèques privées d'Europe