«La poésie était le moteur des anciennes religions, bien plus que le dogme», Thibault Isabel

Eléments 167 Thibault Isabel


Citation : «L'essence du paganisme réside dans l'émerveillement rituel face à la sacralité du monde plutôt que dans une foi surnaturelle quelconque. [...] L'amour des animaux et des fleurs émane spontanément du paganisme, ou de toutes les approches spirituelles qui s'en inspirent. Est païen celui qui adore le monde immanent plutôt qu'un Dieu transcendant. Notre environnement ne nous est pas donné en pâture. Nous n'en sommes pas “comme maîtres et possesseurs”, selon la célèbre formule de Descartes. Aux mirages de l'idéal, les sages recommandent de préférer le pragmatisme d'un amour tourné vers la matière, pour la réenchanter grâce à un enthousiasme dionysiaque. La poésie était le moteur des anciennes religions, bien plus que le dogme.»

Source : "Pour un réenchantement païen du monde", article paru dans Eléments n°167

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Fourni par Blogger.