Ce que penser veut dire, Alain de Benoist, éditions du Rocher

De benoist ce que penser veut dire
Rencension : Penser avec Goethe, Heidegger, Rousseau, Schmitt, Péguy, Arendt...


« Penser à » n'est pas la même chose que penser tout court. La tâche de l'historien des idées consiste à étudier et à faire connaître l'œuvre de ceux qui ont proposé diverses grilles d'interprétation, diverses façons de voir et de comprendre le monde, révélant ainsi ce que penser veut dire. 
À l'époque moderne, Rousseau s'est efforcé de penser la nature de l'homme et l'origine de la société, Carl Schmitt la nature du politique, Karl Marx l'essence du capitalisme. Sigmund Freud et Carl Jung ont tenté de jeter les bases d'une psychologie des profondeurs, Gustave Le Bon s'est penché sur la psychologie des foules, Jules Monnerot a analysé le phénomène totalitaire, Michel Villey a entrepris de révéler la véritable nature du droit. C'est l'œuvre de ces penseurs et de bien d'autres, de Heidegger à Arthur Koestler, de Goethe à Georges Sorel, de Nietzsche à Montherlant, de Leo Strauss à Jean Baudrillard, de Charles Péguy à Hannah Arendt, de Denis de Rougemont à Julien Freund, qui est présentée de façon vivante et pédagogique dans ce livre.
Tous ces auteurs attestent que le travail de la pensée a joué un rôle décisif dans l'histoire, entraînant des mutations bien différentes des révolutions bruyantes, des grandes explosions que tout le monde connaît mais qui sont restées sans lendemain. « Les révolutions silencieuses sont les plus efficaces », disait Jünger. Ce sont peut-être aussi les plus passionnantes.


Alain de Benoist, écrivain, philosophe, directeur des revues « Nouvelle École » et « Krisis », est l'auteur d'une centaine de livres consacrés pour la plupart à la philosophie politique et à l'histoire des idées.

Ce que penser veut dire. Penser avec Goethe, Heidegger, Rousseau, Schmitt, Péguy, Arendt...
Alain de Benoist, Éditions du Rocher. EAN : 9782268090566. 384 pages, 19,90 euros
Parution le : 19 avril 2017
En vente sur Krisis Diffusion


À toutes les époques, des penseurs - des philosophes, des idéologues, des théoriciens, mais aussi des essayistes et des écrivains - se sont consacrés au travail de la pensée. En s'efforçant de penser le monde, ils ont proposé autant de conceptions du monde permettant (ou non) de mieux le comprendre. Le rôle de l'historien des idées est d'examiner ces théories et ces doctrines, d'en comprendre la signification, d'en évaluer la cohérence et la portée, d'en exposer la généalogie, d'en repérer les filiations.


Les Lumières voyaient dans le développement du commerce un moyen non seulement d'accroître la richesse mais aussi de faire disparaître la guerre : la négociation intéressée, profitable à tous, devait se substituer peu à peu à la confrontation armée. Rousseau dénonce au contraire la corruption et les artifices des sociétés vouées au commerce, et assure qu'à l'économie de production qui s'attache au profit et fait de l'argent le moteur de la société, il vaut mieux préférer l'économie de subsistance, qui ne consomme que ce qu'elle produit. C'est pourquoi l fait l'éloge de l'agriculture, convaincu qu'il est en outre que le goût de la terre se confond avec l'apprentissage de la patrie : "Le meilleur mobile d'un gouvernement est l'amour de la patrie et cet amour se cultive dans les champs"


Extrait du chapitre Jean-Jacques Rousseau - Un révolutionnaire conservateur :


Ce que penser veut dire, Alain de Benoist, extrait

Ce que penser veut dire, Alain de Benoist, extrait



 Jünger de Benoist



 Alain de Benoist ce que penser veut dire
Commandez Ce que penser veut dire, Alain de Benoist 

Vous pouvez lire la recension de Michel Geoffroy ici : Alain de Benoist nous invite à parcourir son jardin extraordinaire
Vous pouvez lire la recension d'Aristide Leucate ici : Un panorama des auteurs et des idées qu’il convient de connaître pour décrypter le monde actuel
Vous pouvez accéder ici au livestream d'Alain de Benoist : La présidence Macron est le produit de ceux qui ne pensent pas

Fourni par Blogger.